lundi 3 octobre 2011

Ce sont les chiffres,Idiot !

3 octobre 2011
J’ai toujours raffolé des chiffres et des équations. Ils ne mentent pas. Les chiffres et les équations vous donnent des solutions précises à des problèmes précis. Ils vous portent là où vous voulez aller.
Il y a des nombres premiers, il y a des fractions, il y a des angles complets, des demi-angles, ils se somment tous pour arriver au même résultat. Au final, le compte est bon. Ce qui ne tourne pas rond pour mon esprit mathématique, c’est pourquoi nous les palestiniens nous continuons à parcourir les mêmes chemins, nous frappons aux mêmes portes, tout en sachant que nous ne recevrons pas de réponse ou de résultat satisfaisant voir même raisonnable. Le compte n’est pas bon.Jetons un coup d’oeil aux chiffres : depuis 1948, Israël a ignoré plus de 690 résolutions des Nations Unies, certaines via la censure, d’autres de par des admonestations et d’autres encore pour condamnations hors-la-loi. Israël a fait ceci avec la totale conscience, si pas l’encouragement, tout d’abord des administrations US successives, et ensuite de la majeure partie de la communauté internationale. Les Etats-Unis d’Amérique ont usé de tout leur pouvoir de veto au Conseil de Sécurité à 41 reprises. La 42est imminente. À chaque occasion où le Conseil de Sécurité était sur le point de condamner Israël pour son oppression brutale sur les palestiniens et sur les crimes de guerre commis particulièrement à Gaza, les américains ont dit NON. Et ce n’est pas tout. Obama, dans son discours à l’assemblée générale, a dit que « notre soutien pour la sécurité d’Israël est inébranlable ». Le Secrétaire de Presse de la Maison Blanche, Jay Carney, a dit : « Nous avons pris cette position car la demande de l’Autorité Palestinienne pour devenir membre des Nations Unies ne va pas réunir les différentes parties ni rapprocher les palestiniens d’une étatisation. Cette option est contre productive. »Le Congrès américain a menacé de cesser les aides financières à l’Autorité Palestinienne comme moyen de pression pour admonester et mettre la pression sur l’A.P. pour qu’elle capitule. Le sénateur républicain de l’Illinois, Mr Joe Walsh, a soumis au congrès un papier signé par 30 co-sponsors pour soutenir le droit d’Israël d’annexer la Rive Ouest, et de l’appeler Judée et Samarie.
Mr Tony Blair, le représentant du Quartet dans le Moyen Orient, a décrit la demande pour devenir membre des Nations Unies comme « un acte de violence ». Carne Ross, expert en diplomatie au Moyen orient, a dit que « malgré tout ce qui se passe au Moyen orient, les USA soutiendront toujours Israël, quoi qu’il arrive ». Le Président a des problèmes domestiques avec l’électorat juif qui pense qu’il est anti-Israël et le congrès qui veut réduire les fonds pour l’Autorité Palestinienne.Le compte n’est pas bon.Le nombre 194 a été ébruité en référence au nombre duquel la Palestine serait flanquée si elle devenait à tous les effets un membre des Nations Unies. Pendant ce temps-là, « le Quartet » dans son infinie sagesse, a à peine publié une phrase après leur meeting à New York le 23 septembre, réaffirmant leur engagement pour une paix durable dans le Moyen Orient. Il a aussi affirmé sa détermination à chercher activement et vigoureusement une solution complète au conflit Arabo-israélien, sur base des résolutions 242, 338, 1397, 1515 et 1850 du Conseil de Sécurité des Nations Unies.
L’accord d’Oslo a été signé en 1993. Dix-huit années de négociations futiles se sont écoulées. Où étaient tous ces gens ? Pourquoi n’ont-ils pas encore mis en œuvre une seule des promesses faites ni aucun des agréments qu’ils ont signé ?Ceux parmi vous qui, comme moi, raffolent des chiffres, auront remarqué que la résolution 194, qui garantit le droit inaliénable de retour pour tout palestinien, posé en 1948 et agréé par tous les membres, fait défaut. Le compte n’est pas bon.Les 22 membres de la Ligue Arabe ont été absents durant une longue période. La plupart d’entre eux étaient également occupées à s’affronter entre eux ; 6 d’entre eux sont occupés à mater des rébellions locales, regroupées sous le nom de Printemps Arabe, et la plupart d’entre eux sont peu ignorants voir indifférents à ce qui se passe sur le terrain en Palestine.L’Arabie Saoudite a récemment offert 200 millions de dollars à l’Autorité Palestinienne pour la garder sur pieds. S.A.R. le Prince Turki Al Faisal d’Arabie Saoudite a menacé les USA, si toutefois ils persévéraient dans leur position contre la demande de l’A.P. de devenir membre de l’assemblée générale des Nations Unies, de se comporter différemment vis-à-vis des USA par rapport à leur attitude durant plus d’un siècle auparavant. Votre Altesse Royale, merci à vous et votre gouvernement pour les 200 millions de dollars. Dieu sait que les palestiniens de la Rive Ouest, surtout de Gaza, ont besoin de chaque centime de ce don pour acheter leur pain quotidien. Mais n’eut-il pas été plus utile que le gouvernement saoudien annule le projet Al Yamamah d’un coût de 70 milliards de dollars ?Le compte n’est pas bon.Mr Netanyahu a considéré la demande de l’A.P. comme « l’équivalent d’une déclaration de guerre » et a déclaré qu’Israël demande des mesures de sécurité car le pays est entouré de nations hostiles.
Pardonnez-moi si j’ai l’air légèrement ignorant, quelles sont les nations hostiles qui encerclent Israël ?
- Israël n’a-t’il pas un traité de paix avec l’Egypte ?
- Israël n’a-t’il pas un traité de paix avec la Jordanie ?
- Israël n’a-t’il pas des relations économiques et diplomatiques avec plusieurs pays arabes dans la région ?
- Israël n’a-t’il pas eu un meeting récemment au Qatar avec le Conseil Intérimaire de Transition Nationale de Libye ?
Est-ce qu’Israël a reçu ne fut-ce qu’une balle de tennis lobée depuis la Syrie depuis 1973 ?
Israël n’occupe-t-il plus les Plateaux du Golan ? Ou bien peut-être que Mr Netanyahu se référait à la bande de Gaza assiégée, étranglée et brutalisée.Israël n’occupe-t-il pas actuellement l’entièreté de la Rive Ouest de la Palestine, avec des centaines de barrières et de checkpoints ? Avec des centaines de campements positionnés stratégiquement tout au long de la Rive Ouest, habitée par 650.000 colons juifs armés, agressifs qui harcèlent les palestiniens jour après jour ? Qui déracinent nos arbres et mettent le feu à nos prairies ?
Israël ne contrôle-t-il pas nos finances ?
Israël ne contrôle-t-il pas nos frontières, nos mers et nos cieux ? Et malgré cela, et malgré cela, nous sommes les agresseurs.Ce n’est qu’aujourd’hui qu’Israël a annoncé la construction de 1100 nouvelles unités de constructions dans Jérusalem Est. Mr Netanyahu dit que les campements de colonies ne sont pas le fruit d’une occupation ou d’une politique expansionniste des précédents gouvernements israéliens, mais bien le fruit de nos activités terroristes.Le compte n’est pas bon.
Il y a plusieurs estimations au sujet du nombre de palestiniens sur la Rive Ouest, Gaza, les camps de réfugiés et la Diaspora. Le nombre le plus ébruité est entre 10 et 12 millions. L’A.P. a dépensé des millions de dollars pour promouvoir sa demande aux Nations Unies. Ce qu’ils ont oublié de faire, c’est de nous demander à nous les palestiniens ce qu’on veut vraiment. N’existons-nous pas ? Nous, palestiniens, en vérité, sommes un peuple raisonnable. En effet, je pense que la plupart du temps, nous sommes déraisonnablement raisonnables. Serait-ce déraisonnable pour un palestinien de demander à l’A.P. et au Hamas d’aplanir leurs différences et de s’unir sous un même drapeau comme première ligne de défense contre nos occupants ?Serait-ce hors de question de demander à la fois à l’A.P. et au Hamas de libérer tous les prisonniers politiques palestiniens de chaque bord ?Serait-il purement et simplement impoli de demander à l’A.P. et au Hamas de faire un clin d’œil courtois aux palestiniens qui vivent dans des camps ?Serait-ce absolument scandaleux de ma part de suggérer que les 8 millions de palestiniens qui vivent en exile soient consultés et inclus dans le débat ? Après tout, vous jouez avec notre destin. C’est très certainement ne serait-ce que décent que nous soyons inclus.Désormais, le compte est bon.
Source originale : Ammonnews.netTraduit de l'anglais par Fabrice Limbert pour Investig'ActionSource : michelcollon.info

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire