jeudi 19 mai 2016

ALGERIE : les milliardaires nuisent au droit à l'information




8 Mai 2011

Dans de nombreux pays, dans tous les continents, des journaux en difficultés ont été cédés à de grands patrons par les collectifs de journalistes qui en avaient la propriété. Partout, ces médias ont progressivement perdu leur indépendance. Par la combinaison de la censure et de l'autocensure, cette mise sous tutelle est inévitable.
Pour exercer pleinement leur métier, des journalistes de plus en plus nombreux s'investissent dans des médias numériques indépendants. Leur objectif est de continuer à faire leur travail : enquêter pour fabriquer l'information. Et, il n'est plus possible d'exercer la liberté d'informer dans des médias contrôlés par les puissances économiques qui sont les sujets des enquêtes!
De nombreux Algériens politisés, qui réfléchissent hors des coteries manipulées par les clans et le système qui régule leur compétition, refusent l'extension de ce processus de main mise de l'argent dans notre pays.
La vente du groupe El Khabar au multimilliardaire Rebrab et la réaction du ministre Grine ont le mérite de révéler aux citoyens cette tendance de fond : les oligarques mettent la main sur des médias algériens en difficultés. La liste des riches hommes d'affaires impliqués est déjà longue. Rebrab franchit un nouveau pas dans la concentration de journaux entre les mains d'un seul homme.
La distinction personne morale-personne physique est ici dérisoire. C'est bien Rebrab, himself, qui contrôlera El Khabar en plus de Liberté!
Il est souhaitable que les juges arrêtent l'OPA de Rebrab, parce qu'elle contourne la loi avec des artifices. Comme il est souhaitable qu'à cette occasion soit mis à l'ordre du jour la nécessité de mesures de soutien aux collectifs de journalistes pour sauvegarder la pluralité de la presse. Cette aide est la condition pour contrer la main mise des puissances d'argent sur les médias. C'est l'absence de cette politique publique de soutien à la presse qui prépare le terrain  aux puissances d'argent.
Publié par Saoudi Abdelaziz
Source : Le blog de algerie-info

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire