dimanche 11 septembre 2011

Tragique 11 septembre

11 Septembre2011

Deux tours ont été pulvérisées le 11 septembre avant même d’être entièrement érigées. L’une s’appelait liberté, l’autre socialisme. L’architecte, Salvador Allende a péri dans les décombres.
La poussière noire du fascisme a plongé le Chili dans la nuit jusqu’en 1990. Des milliers d’innocents sont morts où ont été blessés, 150 000 personnes ont été emprisonnées, près de 30 000 ont été torturées, des centaines de milliers ont fui leur pays de terreur.
Il aurait mieux valu que deux tours s’écroulent à Santiago du Chili.
Les terroristes pinochistes étaient manipulés depuis les USA, les USA qui pleurent depuis dix ans, qui gémissent et frappent tout ce qui bouge parce que des enragés fanatisés leur ont fait le centième de ce qu’ils font au monde depuis un siècle.
Nos médias nous apitoient sur le 11 septembre 2001. La plupart de nos concitoyens en oublieront pour toujours (ont déjà oublié !) le 11 septembre 1973.
Théophraste R. (Observateur dubitatif de « la plus grande démocratie du monde » et des médias).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire